{Diy} Macramé pour plantes suspendues

photo 4 (4)

Bonjour à toutes!

Après ce doux week-end d’été indien, nous voilà prêts à attaquer une nouvelle semaine!
Samedi, Manon a participé à une chasse aux trésors au Square René Legall (Paris 13) destinée à faire découvrir la nature aux enfants. Ils devaient reconnaître une floppée de feuilles d’arbre et les nommer en parcourant ce joli parc et sa forêt munis d’un plan. Génial!
Il y a avait également d’autres stands et activités ou les enfants pouvaient s’essayer aux compositions florales ou faire leur propre plante.
Bref Manon a gagné deux plantes vertes! Il va donc falloir les maintenir en vie et les éloigner des petites mains de son frère.

IMG_2373-0

J’ai donc décidé de les suspendre en reprenant un tuto sur pinterest sur lequel je lorgnais depuis longtemps (seulement j’y aurais mis des fausses plantes!).

C’est assez facile à faire et nous avons ajouté des branches de bois (ramassées pendant la ballade) peintes à la main, Manon a donc pu peindre sinon c’est difficile de faire participer les petits.

Voici donc les éléments nécessaires pour réaliser ces jolies suspensions:

photo 1 (3)

Commencez par disposer du masking tape sur les branches pour peindre dans différentes couleurs, ou peindre entièrement la branche.

photo 1 (2)
Pendant que celles ci sèchent réalisez le macramé:
Coupez 8 morceaux de ficelle de 1m de long environ. Puis séparez les. 4 de chaque côté (pour chaque extrémité de la branche).
Pliez tous les morceaux en deux et faire une boucle en haut de chaque paquet. On obtient en fait la base qui sera accrochée au bois.
Ensuite il faut faire des nœuds en prenant à chaque fois deux bouts de ficelle d’une même liasse que l’on noue avec deux bouts d’une autre liasse. A répéter sur trois niveaux à environ 5 cm d’espacement.
Puis on termine par un gros nœud avec toutes les ficelles, celui ci se retrouvera en dessous du pot.

Je vous conseille pour le premier essai de ne pas serrer les nœuds fermement tout de suite (ça pourra permettre d’ajuster si nécessaire et de pas faire comme moi: s’énerver et recommencer!)

Pour finir, on ajoute un lien de ficelle en plus en au dessus de la branche pour pouvoir fixer la plante comme un cadre.

Et voilà des petites plantes exposées comme des chefs d’œuvre et éloigner des petites mains curieuses!

Alors vous aimez?


 

Bon lundi,
Nathalie

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s