{Humeurs} Maman, vous avez dit Maman?

Mon premier article dans la catégorie Humeurs.

Parce que justement aujourd’hui, je ne suis pas d’humeur. Parce qu’aujourd’hui il faisait gris dehors, et dedans aussi.

Je suis une maman « solo », tu sais ce terme qu’on emploie à tout va. Celui qu’on utilise dans les magazines people pour parler de Jlo et de ses jumeaux. Ce terme qui semble devenir « in ».

Mais parfois être maman solo, ça craint.

Ca me rappelle une soirée (bien lointaine) ou je suis allée diner avec des amis. On me présente une femme, la trentaine, et elle se présente. Annabelle. Maman solo de Noé et Albane. Et là mon pote me présente comme Nathalie, maman solo aussi.

Youpi. Mon pote venait de cramer ma soirée. 3 mois que je me préparais. Que j’avais acheter une nouvelle robe. Troquer mes converses contre des talons. Pomponée, maquillée. Vernis au main (aux pieds). Et il venait de me cramer mon moment.

Bref, Maman solo ne m’a pas lâchée de la soirée. M’a refait ces deux accouchements sans péri (bon appétit), m’a raconté à quel point son ex était con. Et comme c’était compliqué pour elle de gérer la nounou/femme de ménage/baby sitter, et courir après les 2000 boules de pension alimentaire tous les mois.

Du coup j’ai picolé, picolé, picolé. J’ai quasi rien dit du repas, et évidemment j’ai vomi mes sushis sur ma robe en sortant.

Et la gueule de bois fût encore plus dure que d’habitude.

Parce que moi je suis une maman solo au sens légal du terme.

Celle qui touche l’API, l’Allocation de Parent Isolé. 85€ par mois pour compenser l’absence de père sur le livret de famille de ma fille.

Celle qui à accoucher seule (avec péridurale).

Celle qui prend toutes les décisions. Tout le temps.

Celle qui vit à 600kms de sa famille et qui n’a pas de femme de ménage.

Et donc il y a des jours ou c’est long, ou tu as juste envie d’aller te coucher. Comme aujourd’hui.

Parce que depuis presque 7 ans maintenant, 365 jours sur 365 jours:

Je me force à faire à manger même si je n’ai pas envie. Et que même si ma mère me dit, fais-ça hop tu mets tout dans ta cocotte et ça sera pas long, moi je me dis que même des pâtes qui cuisent en 3 minutes c’est trop long.

Je cours du matin 7h au soir 21h et que même parfois je zappe le bain des enfants.

Parce que un enfant c’est easy, deux c’est moins easy.

Parce que j’ai zappé depuis bien longtemps le café du samedi matin/shopping du samedi aprem avec les copines/le sport/les week ends en amoureux.

Parce que j’ai aussi arrêté de croire que je pourrais enfin être tranquille au toilettes.

Parce que j’ai du même coup appris à prendre ma douche en 3 minutes, avec le rideau à moitié ouvert, et un vieux courant d’air sur mes pieds pour surveiller que personne ne fasse de bêtises.

Parce que même avec une angine/gastro/sciatique/bronchite/et j’en passe ben il faut quand même emmener ces petits à l’école, les faire manger, les laver (si si je vous jure!).

Parce que lorsque je sors le soir, c’est comme si j’allais à Eurodisney: je me prépare pendant 3 mois, j’immortalise à coup de selfies, de post sur Facebook, et j’en parle pendant 3 mois après.

Parce qu’il m’arrive de faire ramadan surprise pour aller sur ma pause chez le médecin/dentiste/coiffeur.

Parce que souvent on me demande si ça va comme si j’étais une cancéreuse en phase terminale.

Parce que lorsqu’on parle cinéma, toi le dernier film dont tu te rappelles c’est maya ou casse noisettes.

Parce que le mot grasse matinée à été banni de mont vocabulaire. A jamais.

Parce que ma fille m’a déjà surnommée Cendrillon (ce jour là j’ai touché le fond!!).

Parce que mon fils de deux ans et demi, connaît par cœur la chanson de Stromaé, Papaoutai, depuis ses 1 ans. Et qu’à chaque fois qu’il la chante (environ 5 fois par jour) ça me brise le cœur.

Bref.

Pour toutes ces raisons. Parfois oui c’est difficile. Et t’as juste envie de te rouler en boule avec un pot de Nutella.

Et puis ça passe.

Parce que je les aime ces petits chieurs.

D’un amour fusionnel et inconditionnel.

Et parce que malgré toutes ces choses, je suis dans une sorte de manège avec eux. Et que, même si parfois ça tourne un peu vite, on kiffe nos races, on rie, on pleure, et on essaye juste de pas vomir.

Mais on a pas envie de descendre.

image



J’ai eu beaucoup de gentils mots sur instagram de nombreuses mamans que je remercie du fond du cœur.

Je sais bien que je ne suis pas la seule dans cette situation. A être fatiguée certains jours. Et je ne suis pas plus courageuse qu’une autre, je suis juste une maman.

Je fais ce qui me semble bon pour eux, à ma manière, comme la plus imparfaite des mamans, en jurant beaucoup, en fumant en cachette, et surtout avec pas mal de folie!

Et pour le moment ça marche 🙂

Alors merci les mamans!

Si un jour vous avez vous aussi un cou de mou, je vous conseille de placarder ces dessins pas loin… certaine que comme moi, vous vous  retrouverez 😉

image

image

image

image

10 commentaires

  1. Jen t’es deja laisser un mot sur insta ( millettecokillette c’est moi 😊) mais aprés avoir lu ton article j’ai envie de t’en laisser un autre. Merci pour cet article ça nous rappel qu’on est pas seule a galerer que c’est dur, qu’on les aimes plus que tout . Et surtout le plus important il faut être fier de nous fier de tout ce qu’on accompli dans une journée, on est des supers mamans qui déchire tout !!! (Je ne suis pas maman solo mais en couple avec un homme qui a des horaires décalé et à la maison avec les enfants c’est moi qui gère tout toute seule) . 😘

    J'aime

    1. Ah c’est toi 😂👌 merci! Et oui mais c’est vrai que des fois ça fait du bien de se rappeler qu’on est en fait nombreuses dans le même bateau 😉 moi ca m’a fait beaucoup de bien aujourd’hui! Bises

      J'aime

  2. Hello ma belle, si tu savais comme ça fait du bien de voir que l on n est pas toute seule dans ce cas, merci d avoir parlé de tes sentiments dans lesquels je me retrouve complètement , même histoire que la tienne exactement mais avec un seul enfant, garde le cap et le moral, courage !!!! Des bisous

    J'aime

  3. je ne suis pas seule ,mais avec un homme qui bosse beaucoup et part en déplacement,alors assurer toute la journée c’est pour ma pomme!!je suis en congé parental pour ma dernière poulette de 9 mois(j’en ai 3 de poulettes)!!et souvent je me dis comment font les mamans seules??parce que malgré tout quand l’homme arrive c’est « tiens occupe toi en maintenant!! ».Alors oui c’est dur d’assurer pour ses loupiots c’est sur des fois on en chiale et envie de sortir prendre l’air vite fait bien fait!!!!Mais je pense que pour nos enfants on deplace des montagnes ont sacrifierait nos vies pour eux.et les mauvais moments passent vite et on oublie!!!
    en tout cas ton article est top!!!Ta soirée m’as fait sourire!!ton vomito etc etc!!!meme si c’est pas rigolo excuse moi mais qu’elle soirée ma pauvre!!!!!de ce que je vois sur insta tu les aimes a fond tes loupiots et tu fais pleins de choses pour eux!!!!alors continue comme ça!!!!je ne peux que te souhaiter bon courage!!Moi en tout cas je te l’ai deja dis je suis fan!!hihihi,mais meme ma grande me dis t’as regardé si nathalie a fait quelque chose pour paques!!!hahaha,c’est pour dire qu’on te suis!!!je pense d’ici la fin du mois passer ma petite commande pour son annif d’ailleurs.Bon courage Nathalie t’es juste une maman qui déchire!!!!moi je le dis souvent a mes filles que j’en suis une!!!mdr s’auto-complimenter ca fait du bien!!!!!Bon dimanche avec tes loulous d’amour!!!
    Sylvie

    J'aime

  4. Ma mère était aussi une maman solo et toxico donc ça n’allait pas, du coup, je me suis transformée en grande soeur qui fait office de maman solo de trois petits bouts donc malgré que je n’ai pas d’enfant, je te comprends dans un sens. Il y a des jours où on a juste envie de dire stop à tout, de prendre ses clics et ses clacs et de partir, changer d’air mais bien évidemment : impossible. Alors je te souhaite vraiment pleins de courage parce que malgré ces coups de mou et ces ras-le-bol, tu ne te vois plus sans tes petits loulous !
    Bisous

    J'aime

  5. Merci pour cet article très agréable à lire. Je ne suis pas une maman solo mais je me retrouve quand même dans cet article. Puis, ma mère était comme toi une vraie maman solo et même si je ne l’ai pas vécu je sais un peu ce que c’est! Je te souhaite beaucoup de courage mais heuresement qu’il y a l’amour et le bonheur qu’apporte nos petits bouts qui compenssent!

    Aimé par 1 personne

  6. Hello. Je ne suis pas maman solo, je n’ai pas d’horaires à rallonge et nos mamans respectives habitent près de chez nous… Alors je te tire mon chapeau parce que j’arrive pourtant à me sentir parfois débordée ( et avec un seul, hein!) et souvent, tu sais ce que je fais quand je suis à cours d’idées ?? Je viens m’inspirer sur ton blog ! Alors, comme dit « Sissie », tu es vraiment une maman -et une bloggueuse- qui déchire !!! Bon courage, merci de rester si positive :-*

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s